Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'école autrichienne d'économie, la dynamique de l'économie.

L'économie, c'est passionnant !

1 Juin 2020 , Rédigé par Le blog autrichien Publié dans #Manuel d'économie

Vous vous intéressez à l’économie. Vous voulez comprendre l’économie, comprendre comment elle fonctionne. Vous voulez vous intéresser à la science économique, pour votre culture personnelle, ou en tant que citoyen électeur, voulant faire les bons choix au moment de voter. Bon courage !

 

Une promenade dans les rayons d’une librairie peut laisser perplexe. Ce qui est nommé le rayon économie s’apparente plutôt au rayon opinions. On y dénonce la finance, l’économie de marché, chacun y expose sa vérité pour changer le monde. Quant aux livres qui paraissent plus sérieux, ils sont à destination des étudiants le plus souvent, et traitent directement de macroéconomie ou de la politique monétaire, ce qui est peu parlant pour le néophyte. De plus, ils sont truffés de modèles mathématiques qui peuvent rebuter.

 

Il y a aussi l’éventail des théories qui peut intriguer. Comment une science peut-elle avoir des théories aussi différentes, et même opposées ? Est-ce vraiment un domaine scientifique, au vu de toutes ces contradictions ? Chaque auteur avançant des arguments se voulant scientifiques, bien sûr.

 

Enfin, quelle définition donner pour l’économie ? Car il y en a plusieurs. La définition étymologique, qui nous apprend que le mot vient du grec ancien oikonoma, gestion de la maison. Lionel Robbins a popularisé la notion de science qui étudie l'allocation de biens rares à des fins alternatives. Les économistes s’interrogent-ils sur ce qu’ils étudient, d’ailleurs ? Certains vont dire qu’ils observent l’économie, d’autres qu’il faut bâtir l’économie.

 

Je vais ici me lancer dans un défi hors normes : écrire un manuel d’économie. Je le fais à travers ce blog, ce qui est aussi une manière pour moi de réfléchir en écrivant. Les articles pourront être peaufinés, réécrits. Je vais également utiliser la matière d’anciens articles, qui seront effacés ensuite.

 

En préambule, jouons cartes sur table. Je suis un disciple de l’école autrichienne d’économie, le courant qui s’est développé à la suite de Carl Menger, et dont la référence est Ludwig von Mises. Je ne crois pas à la neutralité en économie. Quand on lit un livre traitant d’économie, il faut toujours s’interroger sur le courant idéologique auquel appartient l’auteur. Même si le livre se prétend neutre, l’auteur est influencé par son idéologie. Derrière des statistiques qui se veulent le reflet de la réalité peut se cacher un pur raisonnement marxiste sur la concentration des moyens de production.

 

Comment s’y retrouver, comment juger d’une théorie économique ? En appliquant les règles de base. Juger de la cohérence interne de la théorie. De sa cohérence externe, c’est-à-dire de son caractère explicatif. Comparer les théories. L’économie exige une réflexion personnelle. Nous aborderons d’ailleurs ce qu’on appelle l’épistémologie, la science de la science en quelque sorte. Nous aborderons la méthodologie en économie.

 

Tout cela, le plus simplement du monde. Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire viennent aisément. Je me souviens, il y a près de vingt ans, avoir discuté dans la halle du salon aéronautique du Bourget plutôt consacrée aux professionnels, avec un ingénieur proche de la retraite. Il savait m’expliquer les choses simplement, à moi qui voyait ces machines merveilleuses comme des engins de fiction. Eloignons-nous du jargon. Le jargon sera employé, mais expliqué, et le moins possible. D’ailleurs, le grand économistes français Jean-Baptiste Say disait que, quand nous connaîtrions bien l’économie, un manuel se résumerait à quelques principes simples. C’est aussi un des objectifs de ce manuel : expliquer comme sont nées des méthodologies, montrer les raisonnements derrière des théories très mathématiques.

 

Nous commencerons par nous interroger : l’économie, qu’est-ce que c’est ? Nous ne réinventerons pas le fil à couper le beurre pour y répondre. Nous allons commencer par nous interroger sur l’émergence de cette discipline, l’économie. En effet, c’est une discipline récente. Pourquoi est-elle apparue, quelles sont les interrogations qui ont mené à son émergence ? En clair : quel était le sujet de ces questions ? Qu’est-ce qu’on a voulu étudier ? Nous en viendrons, tout naturellement, à l’objet de l’économie.

 

Vous allez voir, l’économie, c’est passionnant !

Chapitre 2 : D'où vient l'économie?

Chapitre 3 : L'économie, c'est l'échange.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article